logo

Mutuelle Santé Prévoyance - Action Sociale

Votre espace personnel

Créez ou accédez à votre espace

Accueil  > Obésité Diabète

Obésité Diabète

Conférence du 12 mars 2013

Obésité Diabète : maladies métaboliques des temps modernes.

Pour agrandir l’image, clic sur l’image ci-dessous et vous pouvez parcourir le diaporama.

108 adhérents des mutuelles du groupe Istya dont une large majorité d’adhérents MGEN ont écouté avec beaucoup d’attention, mardi 12 mars à 18h00 à la Cité scolaire Danton, les informations et les conseils prodigués par les Docteurs Stéphanie Lopez (Endocrinologue) et Juvénal Abita (Chirurgien viscéral) pour lutter contre le fléau de l’obésité et sa conséquence trop fréquente, le diabète.

Le Dr Marcel LEWIN, Président du Conseil de l’Ordre des médecins, le Dr Samir HALLOUCHE, Président de la Commission Médicale d’Etablissement de la Clinique Saint Germain et Monsieur Yves CHERAIKI, Président de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de la Corrèze honoraient de leur présence cette réunion.

Michel DUBECH, directeur général de la Mutualité Limousine s’est attaché à mettre en exergue la stratégie mutualiste au sein de notre région et dans notre département. Au delà de la seule solvabilisation des dépenses de santé, la Mutualité a délibérément choisi de se positionner, aux côtés des autres acteurs en santé, en qualité d’offreur de soins et de services, toujours avec le souci de permettre au plus grand nombre l’accès à la prévention et à des soins de qualité.
Il a notamment mis en avant les synergies entre les différents établissements mutualistes (Centre de l’obésité de St Yrieix, Clinique St Germain) et publics (CHU) dans le domaine de l’obésité afin d’être en mesure de proposer une prise en charge cohérente et complète ainsi qu’un dispositif de prévention adapté.

Le Docteur Stéphanie LOPEZ a précisément développé le lien entre obésité et diabète de type 2, ce que recouvre chacun de ces termes et a livré nombre de données statistiques tendant toutes à montrer la progression de ces pathologies dans notre pays avec cependant des différences régionales significatives.

Ainsi le Limousin détient un triste record avec une évolution du nombre de personnes obèses de 8% à 18% entre 1997 et 2012. Les derniers chiffres font état de 14,8% d’adultes et de 1,6% d’enfants obèses en Corrèze, de 4,7% de personnes diabétiques dont 53% sont des hommes.

Le métabolisme a lentement évolué au fil de la préhistoire, de l’histoire, au fur et à mesure de l’évolution des conditions de vie des hommes ; il a été brutalement perturbé au cours des dernières décennies. En effet, l’évolution soudaine des modes de vie et des habitudes alimentaires « ont pris notre métabolisme par surprise » en ne lui laissant pas le temps de s’adapter comme cela s’est fait depuis les origines de l’homme. Notre capital génétique n’a pas eu la possibilité de s’adapter d’où la naissance de ces pathologies.
Tout au long de son exposé, le Dr Lopez a appelé l’attention sur les signes qui doivent nous alerter, sur la nécessité d’être vigilant en pointant par exemple la corrélation en le tour de ceinture, le risque diabétique, et le risque de décès prématuré.

Le Docteur Abita est longuement revenu sur les processus psychologiques, les frustrations à l’origine de la prise d’alcool, d’accès de violence, de la prise immodérée de nourriture… et sur le contexte psycho-environnemental qui fait le lit de ces pathologies. Elles constituent, selon lui, la première pandémie non infectieuse de tous les temps.
Il a ensuite présenté les techniques opératoires visant à rétrécir la poche gastrique après avoir longuement développé sur la juste place de la chirurgie dans le cadre d’une démarche partagée par l’ensemble des professionnels de santé concernés et surtout… par le patient.

Ce temps intense d’information s’est terminé par de nombreuses questions aux deux médecins et par le poignant témoignage d’un patient qui a vaincu l’obésité. Un sujet grave traité dans une atmosphère studieuse mais néanmoins détendue et « bon enfant ».